17 avril : journée internationale des luttes paysannes

logo bauernkampftag

Origine de cette journée d’action : Le 17 avril 1996 au
Brésil, la police militaire a massacré des paysans et
paysannes membres du Mouvement des Travailleurs Ruraux
Sans Terre (MST). Ce jour-là, 1500 membres du MST ont
occupé et bloqué une autoroute pour exiger du gouvernement
la mise en oeuvre d’une réforme agraire. 155 policiers les ont
encerclés utilisant du gaz lacrymogène et tirant à balles
réelles. Bilan : 19 personnes tuées, trois personnes décédées
des suites de leurs blessures, et 69 autres blessées. Les
autorités de cet Etat – la police, l’armée et de puissants
propriétaires terriens – étaient impliquées dans la préparation
et l’exécution de ce massacre. Plus de quinze ans après,
aucun des responsables de ce massacre n’a été emprisonné
ou puni.

 icon 17 avril 2013

voir aussi VéloKarawane

 

Conséquences sociales de l'industrialisation de l'agriculture

Une centaine de personnes ont participé au séminaire „ les conséquences sociales de l'industrialisation de l'agriculture" à Berne le 7 février 2013. Ouvrières et ouvriers agricoles de Suisse et d'Andalousie, paysannes et paysans ont relaté leurs conditions de travail et de vie qui sont en constante dégradation suite à l'industrialisation  de l'agriculture. Federico Pacheco du syndicat SOC (syndicat des travailleuses et travailleurs de la Terre) a informé du long combat du syndicat pour obtenir des conditions de travail acceptables dans l'entreprise de conditionnement Biosol Portocarrero à Almeria (Andalousie), entreprise qui livre également des légumes bio hors-saison aux grands distributeurs suisses. Fatou N'dir, une ancienne employée dans le conditionnement en Suisse, a raconté ses expériences de mobbing subies et des conditions de travail inacceptables. Un ouvrier agricole a fait un constat similaire sur son travail dans la vigne. Grace à la participation active du public, les différents aspects dus à l'industrialisation de l'agriculture en Andalousie et en Suisse ont pu être comparés. Plusieurs paysannes et paysans ont critiqué la politique agricole qui les soumet à une pression croissante.  Eric Ramseyer, un paysan de Suisse-romande, a expliqué que les agrandissements exigés de son domaine l'ont mené dans l'impasse.

Le seminaire a permis de formuler des exigences au Conseil fédéral et au parlement. Ce catalogue d'exigences sera remis ces prochains jours aux organisations agricoles, syndicales, de consommateurs et politiques.

Il demande entre autre :

  • L'égalité des droits et la cogestion des femmes dans l'agriculture et leur extension dans tous les domaines.
  • En Suisse, l'agriculture doit être soumise à la Loi sur le Travail ; de plus un contrat type national contraignant pour les employé-e-s agricoles correspondant aux conditions de travail des autres secteurs économiques doit être édicté.
  • L'agriculture paysanne doit être soutenue par la mise en place et l'application de critères de commerce et prix équitables pour les produits issus de l'agriculture et la plus-value dans toute la chaine de production doit être équitablement repartie.
  • Des standards sociaux minimaux doivent être fixés dans la production de biens agricoles.
  • En cas de violation évidente des standards sociaux les grands distributeurs doivent être responsabilisés.

 Le forum a été porté par les organisations suivantes : Forum Civique Européen, Uniterre, Solifonds, Plateforme pour une agriculture socialement durable, Coopérative Longo maï, l'autre syndicat, Bio Forum Suisse, Unia et Sit.

 

 
dsc_0022_kopie.jpg






















Exigences au Conseil fédéral et au parlement : icon forum 2013 exigences 

Plusieurs articles de presse : icon événement syndical 13.02.2013

icon Work 15.02.2013 icon Nouvelliste icon Schweizer Bauer icon Die Grüne, Februar 2013

Statistiques agriculture suisse 1990 à 2011 : icon forum statistiques icon forum tableau statistiques

 

Conférences les 4, 5 et Forum le 7 février 2013

Conférence à Genève le 4 février, 20h, Maison des Associations, 15 rue des Savoises, salle Zazie Sadou

icon conférence 4 février        sur les conflits de travail Bio-Sol Portocarrero

Conférence à Zurich le 5 février, 19h30, Unia, Volkshaus (2ème étage), Stauffacherstrasse 60, 8004 Zurich

icon Konferenz Zürich 5. Februar 2013, Volkshaus      sur les conflits de travail Bio-Sol Portocarrero

avec :

  • Hafida Mounjid, déléguée syndicale SOC-SAT-Bio Sol
  • Mbarka El Goual, syndicaliste responsable du programme femmes au SOC-SAT
  • Federico Pacheco, permanent du SOC-SAT, syndicat des ouvriers et ouvrières agricoles andalous

Le Forum : Conséquences sociales de l'industrialisation de l'agriculture, regards croisés entre la Suisse et l'Andalousie. Berne le 7 février 2012 ! Assurez votre participation en vous y inscrivant dès maintenant !

 icon Forum 2013 

 

 

Résultats 55 - 63 sur 77
Dernières