Dernières

Conserver les semences entre les mains des peuples

Une excellente publication de FIAN International !

icon Conserver les semences 

 

Campagne de soutien Andrés Bódalo

Contre la criminalisation et la répression des protestations sociales. Campagne de soutien du SOC-SAT

Au nom du SOC-SAT (Syndicat des ouvriers agricoles –Syndicat andalou des travailleurs), nous vous demandons votre collaboration urgente à la campagne de collecte de signatures pour la demande de grâce en faveur de notre camarade Andrés Bódalo, emprisonné pour sa participation à des actes de protestation sociale et syndicale.

 Andrés Bódalo est un activiste social avec une longue expérience. Il convient de signaler non seulement son travail colossal comme dirigeant syndical, avec sa participation en tant que tel à d’innombrables actions de défense des droits des travailleurs et des droits sociaux, mais également sa vocation politique. Conseiller d’une candidature du « changement », Jaén en Común, il a été tête de liste de Podemos pour Jaén dans le cadre des élections générales. Andrés a été condamné à l'occasion d’une parodie de procès où les preuves documentaires (vidéos) et les témoignages (déclarations d'agents de la Guardia Civil) prouvant son innocence n’ont pas été admis par le juge.

Il a été arrêté et emprisonné à Jaén le mercredi 30 mars. Sa famille a présenté la demande de grâce. Andrés est innocent, c’est une victime de plus de la campagne de répression mise en œuvre depuis de nombreuses années contre les mouvements sociaux en général et en particulier contre le SAT, faisant l’objet d’amendes totalisant un million d’euros et avec 650 accusés/ées pour lesquels un total de 446 années de prison est demandé.

Signez le manifeste pour la mise en liberté d’Andrés Bódalo à titre individuel et en tant qu’organisation sur : http://www.indultobodalo.info/

Envoyez-nous un communiqué de soutien aux adresses suivantes :< Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir >, < Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir >

 La Plateforme, conjointement avec Le Forum Civique Européen FCE et Solifonds, est intervenue auprès de l'Ambassade espagnole à Berne :  icon Lettre ouverte Andrés Bódalo

 

 

Initiative souveraineté alimentaire II

headersouvalim-fr.png

 

 

 

 

Dans son message du 22 juin 2016, le Conseil fédéral recommande de rejeter l’initiative « Pour la souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous »

Le Conseil fédéral sacrifie l’agriculture à son idéologie néolibérale. La nourriture saine, la protection de l’environnement, le commerce équitable et la production locale et durable sont secondaires. Ce qui importe davantage, ce sont les transports, les importations à prix cassés, l’industrie agraire et la concurrence entre agricultrices et agriculteurs.

 Justement pour ces raisons, il nous incombe maintenant de poser les jalons pour une politique agricole souveraine en Suisse. L’initiative a repris de nombreux sujets controversés avec l’objectif de prêter attention à ces préoccupations importantes pour y apporter des réponses.

Notre initiative demande une gestion des quantités, afin d’éviter les surplus, notamment dans le secteur laitier. Elle demande un approvisionnement de la population avec des aliments majoritairement suisses. L’adaptation de la production aux besoins concrets des ménages en est une condition. Le soutien du commerce direct entre paysannes, paysans, consommateurs et consommatrices est central. Il y a actuellement plus de 50 projets d’ACP en Suisse et des milliers de fermières et fermiers qui font de la vente directe, ce qui leur permet de contourner les intermédiaires.

Des prix équitables à toutes les étapes de la production et dans toutes les branches sont nécessaires pour s’affranchir des dépendances (subventions, transformation, grande distribution). La pression sur les prix est une menace existentielle pour de nombreuses fermes. L’exemple du lait est éloquent : en 1992, le litre coûtait 1.85 franc – aujourd’hui, le prix varie de 1.50 à 1.70 franc à l’épicerie. Dans cette même période, le prix aux producteurs est passé de
1.05 franc à 50 centimes le litre. Chaque jour, trois fermes disparaissent. Il est indispensable d’introduire un CCT avec des salaires équitables pour les 160 000 emplois dans l’agriculture, afin de prévenir les salaires de dumping qui se propagent dans le milieu.

La course vers le libre marché, entreprise par le Conseil fédéral, aggrave la situation. En ce moment, le Conseil fédéral mène des négociations importantes avec l’UE et les USA (TTIP, TISA et autres). Toutefois, de nombreux experts remettent en cause le libre marché avec les biens agricoles. Le rapport mondial sur l’agriculture (2008), mandaté par les Nations unies et la Banque mondiale, est très clair sur ce point.

Si le Conseil fédéral affirme que notre initiative remettrait en question les acquis réalisés dans le cadre de la réforme agricole des 25 dernières années et affaiblirait la compétitivité et la capacité d’innovation du secteur agroalimentaire suisse, il met en évidence son refus d’ouvrir les yeux, de reconnaître une situation alarmante et de prendre des mesures adaptées.

 

 La réaction de Valentina Hemmeler Maïga, membre du comité d'initiative : icon Lettre ouverte Valentina Hemmeler Maïga

Dans son message du 22 juin 2016, le Conseil fédéral recommande de rejeter l’initiative « Pour la souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous » - See more at: http://www.souverainete-alimentaire.ch/in/fr/actu/53-actualites/425-cp-160628#sthash.prhqXRs5.dpuf
Dans son message du 22 juin 2016, le Conseil fédéral recommande de rejeter l’initiative « Pour la souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous » - See more at: http://www.souverainete-alimentaire.ch/in/fr/actu/53-actualites/425-cp-160628#sthash.prhqXRs5.dpuf
Dans son message du 22 juin 2016, le Conseil fédéral recommande de rejeter l’initiative « Pour la souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous » - See more at: http://www.souverainete-alimentaire.ch/in/fr/actu/53-actualites/425-cp-160628#sthash.5urFabb5.dpuf

 

L'initiative pour la souveraineté alimentaire, l'agriculture nous concerne toute et tous a abouti !!!!! Bravo à toutes et à tous qui y ont contribué ! Elle a été déposée le 30 mars 2016 à la Chancellerie fédérale à Berne ! Pour plus d'infos cliquez sur le lien ! La lutte continue ces prochaines années en prévision des débats au parlement et la votation !

Le dossier de presse !

Le communiqué de presse suite à la confirmation de la validation par la Chancellerie : icon cp 27.04.2016

icon 1er mai 2017 

 

Tribunal Monsanto I

https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=750x10000:format=jpg/path/s1b41ef994b95c3d2/image/i9569c8d069c5662e/version/1449006068/image.jpg

Message aux organisations ayant signé leur soutien au Tribunal International Monsanto

Bonjour,

En tant qu'organisation soutenant le Tribunal Monsanto, vous avez récemment reçu notre newsletter contenant toutes les informations sur les inscriptions pour le Tribunal ainsi que pour l'Assemblée des Peuples qui se tiendra en parallèle,ainsi que les programmes préliminaires. Au cas où cette newsletter ne vous serait pas parvenue, voici le lien pour la lire en ligne et partager son contenu.

Puisque vous venez de loin (plus de 300km), vous pouvez demander un code pour réduction pour bénéficier d'une admission libre ou d'un tarif réduit. Cependant, nous vous serions reconnaissants de payer le tarif normal si vous pouvez vous le permettre.*

Il est important de réserver dès maintenant si vous souhaitez participer à ces événements uniques car le nombre de places est limité.

Pour vous inscrire:

- Ecrivez à Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir (de préférence en anglais ou néerlandais) pour demander un code de réduction si nécéssaire ou pour faire une inscription de groupe.

- Cliquez ici pour assister au Tribunal et ici pour participer à l'Assemblée des Peuples.


Nous vous remercions de votre intérêt et espérons vous voir à la Haye du 14 au 16 octobre prochains.
L'équipe du Tribunal Monsanto

********

*L'organisation de tels événements d'envergure internationale est coûteuse et nous demandons toujours activement le soutien financier du plus grand nombre pour faire du Tribunal et de l'Assemblée des Peuples un succès. N'hesitez pas à faire un don ici et à encourager vos contacts à faire de même. Merci encore pour votre soutien!

   

 14 au 16 octobre 2016, Den Haag   icon Tribunal Monsanto

 

Le lait !

Un excellent dossier de "défis sud" ! Vouloir le lait et l'argent du lait !

icon défis sud, lait 

 

Résultats 17 - 32 sur 124